NR du 11/09/2017

Vienne - Football - coupe de france (3e tour)

Buxerolles, quel lancement

 
ES Buxerolles (R2) - Niort Saint-Liguaire (R1) : 3-0 Les joueurs de Manuel Balmer ont provoqué la réussite pour se qualifier face à une équipe absente.
 
Plein de malice, le coach des banlieusards poitevins expliquait
 Il y a des soirs comme ça, où tout sourit à une équipe. Une équipe qui n'est, parfois, pas la plus attendue. Buxerolles, en accueillant Niort Saint-Liguaire n'était pas favorite sur le papier. Surtout après une préparation quelque peu décevante d'un point de vue comptable. « On a eu une campagne de matches amicaux très compliquée (cinq matchs, cinq défaites), concède l'entraîneur-assistant Manuel Balmer. Ces rencontres ont été difficiles parce que les joueurs étaient fatigués après de gros entraînements. Dans le calcul de notre préparation, on voulait être au top pour ce troisième tour de Coupe. » Et le moins que l'on puisse dire, c'est que le calcul s'est avéré exact. 
Un match maîtrisé
Sans parler de match parfait, car il est trop tôt pour parler de référence, les satisfactions sont à tous les niveaux. En première période, le latéral Mahomed Isop est constamment monté, provoquant des décalages et des situations dangereuses. A tel point que l'intéressé a failli ouvrir le score sur un centre-tir (27e) terminant sa course sur l'équerre opposée. Mais ses centres (20e, 21e, 27e) ont systématiquement apporté le danger. Saint-Liguaire s'est montré en début du match mais a pêché au moment du dernier geste (12e, 17e). La différence d'étage ne s'est pas fait sentir et, au fil des minutes, Buxerolles a trouvé son rythme. Si bien que, juste avant la pause, Konongo a ouvert la marque après un coup franc millimétré de Chassat et une sortie non maîtrisée du portier adverse (45e). Les plans ont forcément changé pour l'équipe de Denis Lhullier, qui n'a jamais refait surface. « Ce qu'il nous a manqué, c'est l'envie. On a l'occasion de marquer dans les quinze premières minutes. On a été mangé dans les duels, ça a rééquilibré les débats et ils ouvrent logiquement le score. On n'est pas les plus nuls du monde mais ce soir on a été absent des débats. »
Si Saint-Liguaire a joué de malchance, Buxerolles a bénéficié de ce coup de pouce du destin quand Kivouri est venu, après une tête sur la barre, pousser le ballon dans le but vide (68e). Tout a souri à l'ESB et Mahomed Isop, récompensé pour son activité, a inscrit du gauche un joli but (90e + 3) après un raid solitaire. « Il nous faudra la même détermination pour faire un beau championnat. Il ne faut pas tirer de conclusions hâtives », conclut Balmer.
 
la fiche
Mi-temps : 1-0.
Spectateurs : 100.
Arbitre : M. Gemeau.
Buteurs : Konongo (45e), Kivouri (68e), Mahomed Isop (90e + 1).
Buxerolles : Sadeler - Mahomed Isop, Gaillou, Barbeau, Roche, Bahjat, Chassat, Kivouri (Leclerc 90e + 3), Coste, Konongo (Regis 77e), Mariema (Vanneron 75e).
Saint-Liguaire : Royer - Garnault, Arnault, Chatelier, V. Paquet, Hut, Bascoul, Dupuis, A. Paquet, Foulon, Keita (Moinard 59e).

NR DU 16/09/2017

Vienne- Football - régional 2 (1re journée)

Une première pour Balmer

16/09/2017 05:33


Mourad Bajhat et Buxerolles débutent à domicile. - Mourad Bajhat et Buxerolles débutent à domicile. - (Photo cor., Benoît Dabadie)Mourad Bajhat et Buxerolles débutent à domicile. - (Photo cor., Benoît Dabadie)
 
Mourad Bajhat et Buxerolles débutent à domicile. - (Photo cor., Benoît Dabadie)
Première fois en sept ans que l’entraîneur buxerollois débute à domicile.
LES ENJEUX
Ça me fait tout drôle, sourit Manuel Balmer. Je n'ai jamais connu ça. Débuter à la maison. J'espère que cela ne va pas nous porter la scoumoune. A vrai dire, il y a peu de risque puisque nous avons pris la mauvaise habitude de très mal commencer nos saisons. Pas bien grave. CAP Aunis, l'adversaire du jour avait attendu six journées avant de croiser la route d'un succès.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

© 2010 Etoile Sportive de Buxerolles - 86180 BUXEROLLES | Téléphone : 05.49.61.48.50