André MESSY nous a quitté et l'ESB Football veut lui rendre l'hommage qu'il mérite et retracer ces
38 années consacrées a son club de toujours. En effet notre ami André Messy a commencé sa
longue carrière au service de son club après la guerre en 1945 comme joueur et participe à ce
moment là à la reprise d'activité du club. En 1953 c'est avec son ami Marcel VARLIETTE qu'ils
prirent en main comme dirigeant la destinée de l'ESB, il endossa à cette époque le rôle de secrétaire
du club. Fin des années 50, la commune voit sa population croître et notamment avec l'implantation
de la cité des Castors, André Messy compris très vite qu'il fallait mettre en place une politique de
formation des jeunes footballeurs et demanda à Daniel Brousseau d'en prendre la responsabilité au
niveau de l'Ecole de football. Toujours visionnaire en 1968 avec le Président de l'époque Maurice
CHARTIER, ils prirent la décision d'intégrer un entraîneur joueur qui occuperait également le rôle
de manager technique, ce fut la période Jean LUC avec qui il connut une des plus belles pages
sportives de l'ESB, montée de promotion de 1ère Division départementale à la Promotion d'honneur
régionale. Il parlait souvent d'ailleurs de cette période ou il avait personnellement vécu des
moments très forts, de plus son fils Jean-Marie comme joueur a fait partie de cette belle épopée. A
partir de 1974 c'est la fin d'un cycle il fallait que le club retrouve un nouveau projet une nouvelle
dynamique, et c'est au cours de la saison 1975/1976 qu'André Messy pris la Présidence du club et
pour un bail de 12 saisons. Pendant toutes ces années, il prépara les fondations d'un club régional de
bon niveau et fit de l'Ecole de footbll une des plus performante du département. Il sera au cours de
cette période un exemple pour toute une génération, qui pris d'ailleurs ensuite la destinée du club
afin de continuer l'oeuvre entrepris par Monsieur André MESSY. Notamment Richard
AUDONNET qui fut son secrétaire pendant plusieurs saisons et qui en 1988 lui succéda à la
Présidence, ce dernier lui permit de connaître le 07 octobre 1995 un grand moment de sport, la
rencontre avec Michel PLATINI lors de la venue du Variété club de France au stade du Planty,
celui-ci ayant signé le Livre d'Or de la commune, André Messy étant à ce moment là le Maire de
Buxerolles. Autre enfant de l'ESB dépositaire lui aussi de l'héritage d'André Messy, Claude
ROBINIER occupa le poste de Président de 2004 à 2010, et demanda à son ancien Président pour
quelques temps, de venir à ses côtés pour avoir un rôle de conseil et lui apporté toute son expérience
et sa connaissance du football. La saison de la CFA2, le club avait réuni lors d'une rencontre à
domicile les anciens Présidents et entraîneurs, André Messy avait à cette occasion démontré une
nouvelle fois toute sa force, toute sa passion, pour son club de coeur et la fièrté qu'il avait de voir
l'ESB à ce niveau de compétion. Depuis quelques temps la maladie l'empéchait de venir au stade du
Planty, mais nous savions que tous les lundis matins il regardait avec ferveur dans la presse locale
les résultats sportifs de son club. André tout l'ESB te remercie pour tout ce que tu as fait pour que ce
club devienne ce qu'il est aujourd'hui, nous essaierons les dirigeants actuels d'être tes messagers.
L'ensemble des membres de l'ES Buxerolles football dans ce moment douloureux assure à la famille
d'André MESSY son soutien des plus chaleureux.

 
 
L'école de foot de Buxerolles a profité des vacances scolaires pour organiser un stage de perfec- tionnement en catégorie  U11, U12 et  U13 pour 22 enfants âgés de 11 à 13 ans. Pris en charge pour la journée de 10 h à 17 h 30, ils ont bénéficié, en plus de leur entraînement sur stade et en salle, d'un goûter et d'un repas pris soit au club house soit dans un établissement partenaire du club de foot. En période scolaire, ils s'entraînent 2 fois par semaine, le mercredi et le vendredi, et participent à des compétitions le week-end. Cette semaine a été l'occasion d'une préparation plus complète et d'un passage de tests au niveau du district, l'ensemble sous la direction de cinq éducateurs. La récompense à la participation au stage sera la participation au déplacement à Châteauroux pour assister au match de ligue 2 Châteauroux-Troyes.
 

La passion de Paul, virtuose du sifflet



Il a tenu le sifflet il y a deux ans, lors d'un tournoi organisé par son club, l'Étoile sportive de Buxerolles (ESB). « Je pratiquais le foot, le tennis, le badminton, et j'ai arbitré quelques matches lors d'un tournoi de jeunes, c'est devenu une passion, j'ai envie de le faire tous les jours. » 
Aujourd'hui, Paul Pichot, âgé de quinze ans est lycéen en sport-études « arbitrage ». C'est avec lucidité qu'il parle de son avenir.

« J'aimerais pouvoir arbitrer au plus haut niveau mais il y a peu de place alors je travaille en espérant avoir ma chance. » 
En complément des études de seconde, il suit des cours théoriques et des entraînements spécifiques deux heures par jour et les mercredis et dimanches. Sur le plan pratique naturellement, il arbitre des rencontres.
 « Pour cette activité, la condition physique doit être irréprochable, il faut être prêt psychologiquement, connaître parfaitement les règles de jeu et ainsi éviter les moments de doute. Il faut travailler tout cela à la fois. » 

L'exemple de Colina et des rugbymen

Mais, conscient que l'erreur peut survenir à tout moment Paul cite la phrase d'un remarquable maître, Pierluigi Colina
 (1), « le foot est imparfait, pourquoi voulez-vous que l'arbitrage ne le soit pas ? » 
Sa clé de la réussite, il la place dans le respect, celui qu'il a pour les joueurs et dirigeants mais aussi celui qu'il attend d'eux et du public. Paul prend l'exemple du rugby. Le foot doit pouvoir faire de même en accentuant l'éducation et la formation dès le plus jeune âge.
 

(1) Considéré comme le plus grand arbitre de l'histoire du foot, la star italienne du sifflet a pris sa retraite sportive en 2005.

en savoir plus

Des objectifs

Les objectifs sportifs de Paul sont d'abord d'acquérir le titre de J.A.L (Jeune arbitre de ligue) puis devenir J.A.F (Jeune arbitre fédéral) dans trois ans pour pouvoir diriger des matches de niveau national chez les moins de 19 ans ou de niveau honneur régional chez les seniors puis accéder aux compétitions nationales. Simultanément il espére réussir un baccalauréat « S » et poursuivre des études en STAPS.


  

 

Une année bien remplie à l'Étoile sportive

Ce fut un mois de décembre important pour le club de football de Buxerolles. En effet, si les intempéries puis les fêtes de fin d'année ont interrompu les compétitions, la générosité, l'amitié et des réflexions sur le devenir du club ont animé la période. 
La générosité des sportifs s'est manifestée à nouveau cette année avec une collecte organisée aux côtés de la ligue contre le cancer, les cinq cents euros de gains seront directement affectés à un programme spécifique de recherche intitulé « adolescents et cancers. »
 
L'amitié entre jeunes footballeurs, parents et bénévoles a trouvé sa place le 10 décembre dernier autour de l'arbre de Noël. Après la distribution de cadeaux par le bonhomme rouge, un goûter et le verre de l'amitié ont conclu la manifestation de sympathie. Avec la visite de Henri Monteil, président de la ligue de football du centre-ouest et de son équipe, c'est la responsabilité des dirigeants qui était à l'honneur.

Envisager l'avenir
 

Un audit de la ligue a permis de dégager des axes de travail pour l'avenir du club. Plusieurs propositions de soutien au recrutement et à la formation des dirigeants actuels et des futurs bénévoles sont à l'étude.
Pour Jean-Paul Naudet, président de l'Étoile sportive de Buxerolles, «
 c'est impératif car l'accueil et l'encadrement des jeunes sportifs engendrent beaucoup d'activités organisées par des bénévoles. Malheureusement, l'attitude des joueurs de l'équipe de France en Afrique du Sud ne nous aide pas aujourd'hui. »
Le club de football de Buxerolles accueille près de trois cents pratiquants cette année. Il a vu le nombre d'équipes seniors diminuer en septembre. Les effectifs ont connu une baisse de 10 %, et l'équipe fanion qui évolue en division Honneur régionale, a dû renouveler une forte proportion de ses joueurs.



 
 
 
 
 
 

© 2010 Etoile Sportive de Buxerolles - 86180 BUXEROLLES | Téléphone : 05.49.61.48.50